La Ville d’Angoulême exprime sa douleur après l’attentat perpétré hier soir à Nice en marge des festivités du 14 juillet. Dès ce matin, les drapeaux de l’Hôtel de Ville ont été mis en berne en signe de solidarité. Toutes nos pensées vont aux victimes et à leurs proches.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail