Les tribunaux d’instance d’Angoulême de Cognac souhaitent recruter de nouveaux conciliateurs de justice. Leur mission a en effet été récemment étendue par la loi du 18 novembre 2016 qui prévoit l’irrecevabilité des demandes formulées devant le tribunal d’instance par déclaration au greffe en l’absence de tentative préalable de conciliation.

Le conciliateur de justice a pour mission essentielle de permettre le règlement à l’amiable des différends qui lui sont soumis. il est chargé d’instaurer un dialogue entre les parties pour qu’elles trouvent la meilleure solution à leur litige, qu’elles soient personnes physiques ou morales. C’est une mission bénévole, seul un défraiement pour les frais engagés par le conciliateur étant prévu.

Néanmoins, il convient de noter que cette mission ne peut être remplie que par les personnes justifiant d’une expérience d’au mains 3 ans dans le domaine juridique et qui n’exercent aucun mandat électif.

Les personnes intéressées qui justifient d’une expérience d’au moins trois ans dans un domaine juridique devront envoyer une lettre de motivation ainsi qu’un CV au juge directeur du tribunal d’instance d’Angoulême, place Francis Louvel, 16000 Angoulême. Ils devront également joindre les justificatifs attestant d’une expérience d’au moins 3 ans dans le domaine juridique. Ils peuvent également prendre contact avec le tribunal d’instance au 05 45 37 11 62.

Pour information, le statut des conciliateurs de justice est régi par le décret du 20 mars 1978. Ci-joint quelques liens utiles sur le statut et les missions du conciliateur de justice.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail