Cohésion sociale

Cohésion sociale

La cohésion sociale à Angoulême

La politique de la ville est une politique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale et locale, envers les quartiers défavorisés et leurs habitants. Conduite par l’État, les collectivités territoriales et leurs groupements, cette politique est mise en œuvre au moyen des contrats de ville.

130608-30Sur Angoulême, trois quartiers ont été désignés « Quartiers Politique de la Ville » par décret en date du 30 décembre 2014 :

  • Basseau Grande Garenne
  • Bel Air Grand-Font
  • Ma Campagne.

Le 16 décembre, a été signé le contrat cadre du contrat de ville de l'agglomération d'Angoulême.

Les orientations prioritaires partenariales sont les suivantes :

  • 6 transversales (jeunesse, égalité entre les femmes et les hommes, prévention de toutes les discriminations, le numérique, la promotion de l'image des quartiers, promotion des valeurs de la République et de la citoyenneté)
  • 7 orientations thématiques :
    - développer l'attractivité économique des quartiers,
    - poursuivre l'ancrage des quartiers au projet urbain d'agglomération,
    - renforcer le parcours éducatif des enfants et le lien avec les familles,
    - lutter contre la précarité,
    - développer la culture en agglomération et dans les quartiers,
    - assurer l'accès à la santé et veiller à la proximité des services de soins,
    - améliorer la sécurité dans les quartiers et prévenir la délinquance.

L'accompagnement social  des projets urbains en quartiers prioritaires politique de la ville

10667761_10204821932892189_1596501107_oL'accompagnement social des habitants fait l'objet d'un plan d'action annuel d'animation et de communication élaboré par la collectivité et l'ensemble des partenaires impliqués ( CSCS, Etat, OMEGA,.....), dont les enjeux sont de :

  • préparer l'ouverture et le changement d'image du quartier parallèlement aux travaux de transformation (mise en place d'un dispositif de contact direct et régulier avec la ville pour faciliter les échanges : réunions publiques, permanences d'élus à la maison de l'ORU, quartiers d'été, bus de nuit...)
  • générer les conditions d'implication et de participation des habitants (organiser et relayer l'information : ouverture permanente de la Maison de l'ORU, conseil des quartiers lettre ORU, information dans les écoles ( calèche ORU) , pieds d'immeubles, marché..)
  • améliorer les conditions de vie quotidienne sur le quartier dans le cadre de la gestion urbaine de proximité ( GUSP en cours)
  • apporter des réponses aux besoins les plus immédiats : veille stratégique, diagnostic en marchant, sécurisation des chantiers, installation d'aires de jeux éphémères...

Articles relatifs pour la catégorie : Cohésion sociale

Deuxièmes assises des villes bienveillantes

Deuxièmes assises des villes bienveillantes, le jeudi 1er décembre en partenariat avec l'Ifrée, à l'Espace Franquin.

Vive la fête des voisins !

Pour la troisième année consécutive, la Ville s’engage pour la réussite de cet événement qui fait la part belle aux valeurs de solidarité et ...

Concours « filles-garçons, moins de clichés: Imaginez l’égalité »

La Ville d'Angoulême a organisé du 23 novembre 2015 au 12 février 2016, un concours d'affiches pour illustrer l'égalité homme-femme

Lancement de la Bricothèque des quartiers d’Angoulême

L’Association Régie Urbaine et ses partenaires lance la première Bricothèque du territoire. Elle sera ouverte dès le 3 mars.