Bienveillance et participation au cœur du nouveau modèle social

Économie du partage, réseaux d’échanges, responsabilité sociale des entreprises, économie inclusive… Dans nos villes et quartiers, de nouvelles formes de solidarité existent et se développent. À Angoulême, la volonté de renforcer les solidarités de proximité a donné lieu au programme « Angoulême Ville Bienveillante ». La profusion des expériences, en réponse aux tensions qui traversent notre société, manifeste une mutation en cours, qui renouvelle en profondeur nos habitudes et crée de nouveaux liens.
Au fond de la crise actuelle, des hommes et des femmes, demeurent ouverts à la confiance et à la bienveillance. Il reste, cependant, à soutenir leur mobilisation.

Émergent ainsi des actions nouvelles, hors des vieux clivages, dans lesquelles tous peuvent s’inscrire et collaborer. En particulier, elles dépassent les logiques d’assistance pour rendre les bénéficiaires acteurs. Au cours d’une journée d’échanges, nous donnerons la parole à des acteurs de terrain pour évoquer le rôle de la bienveillance et de la participation comme fondements d’un nouveau modèle social. À cette occasion, nous pourrons comprendre également quels sont les ressorts du passage d’une idée à une action, d’un projet à une innovation.

Au fil de la journée, Jean-Claude Guillebaud nous fait l’honneur et l’amitié d’être le « Grand Témoin », et de nous aider à dégager du débat les convergences et le sens d’une politique de développement social basée sur la reconnaissance des droits sociaux aux individus, l’exigence de mobilisation des personnes en regard de ces droits et la nécessaire implication de la société et des partenaires locaux au sens large, pour promouvoir le vivre ensemble.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder au programme complet

www.angouleme.fr IMG pdf 1_assises_web.pdf

 

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail