La loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine initie une refondation profonde de la politique de la ville pour répondre aux attentes des habitants des quartiers en difficulté en inscrivant, pour la première fois, le principe de co-construction de celle-ci avec les habitants, en redéfinissant les quartiers prioritaires et en instaurant un contrat urbain global à l’échelle intercommunale : le contrat de ville.

Le contrat de ville du Grand-Angoulême a été signé le 22 avril 2015 par 25 partenaires pour une durée de 6 ans. Il permet de mobiliser l’ensemble des politiques publiques spécifiques et de droit commun en faveur des habitants des quartiers prioritaires.

Vous trouverez ci-dessous le lien vous permettant de télécharger l’appel à projets 2017 pour le contrat de ville de GrandAngoulême et le guide utilisateur disponible depuis le 8 décembre 2016.

http://www.charente.gouv.fr/Politiques-publiques/Politique-de-la-ville/Les-contrats-de-ville

Les financeurs de cet appel à projets sont : l’État à travers le Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, GrandAngoulême, le Conseil départemental et les communes d’Angoulême, La Couronne et Soyaux.

Pour la campagne 2017, la Ville d’Angoulême soutiendra en priorité les projets en lien avec :

  • l’ancrage des quartiers au projet urbain : cadre de vie, gestion urbaine et sociale de proximité (GUSP), médiation, participation des habitants et le développement d’actions éducatives sur l’espace public en horaires décalés
  • l’éducation  et la parentalité, la jeunesse
  • la prévention santé
  • la lutte contre la précarité – illettrisme
  • la lutte contre les discriminations, l’égalité femmes/hommes, les valeurs de la république et de la citoyenneté
Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail