Florence Cestac

La vie est une série d’handicaps que l’on surmonte plus facilement protégé derrière un masque de clown.
Florence Cestac

L’espace investi par Florence Cestac est un mur du quartier de la Grand Font. Il est situé à proximité d’immeubles aux noms de fleurs. L’idée du jardin est née avec l’envie de réaliser une fresque décorative, colorée et gaie. Jardin exubérant et drôle, peuplé de curieuses petites bêtes. On reconnaît le style Cestac par ses personnages toujours représentés avec un gros nez.

Mur peint – « Le jardin extraordinaire » – 2001 – Florence Cestac – 24 rue Pierre Sémard

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail