Mandats : du 19 octobre 1837 à 1840 puis du 13 janvier 1849 au 14 aout 1855

Joseph Normand de la tranchade 2Paul-Joseph Normand de La Tranchade, né à Montignac-Charente en 1785, a été maire d’Angoulême à diverses reprises. Elu la première fois le 27 septembre 1837, il a dû rétablir l’ordre après un soulèvement d’ouvriers de différents corps d’état. Ce premier mandat a été aussi marqué par l’achat de terrains destinés à l’agrandissement du cimetière municipal. Le grand projet de Normand de La Tranchade fut de construire un nouvel hôtel de ville dans le château d’Angoulême. Ainsi dès 1838 il proposa cette idée au conseil municipal. Une ordonnance de Louis-Philippe, roi des Français, autorisa le 22 juin 1842 le Préfet de la Charente à concéder à la Ville d’Angoulême la pleine propriété des bâtiments de l’ancien château. Avant de donner sa démission en 1840, Normand de La Tranchade reçu a Angoulême le Duc et la Duchesse d’Orléans, fils et belle fille de Louis-Philippe Ier et posa lors d’une cérémonie très solennelle la première pierre de l’église Saint-Jacques de l’Houmeau.

Joseph normand de la tranchadeLe 18 janvier 1849 débute le second mandat de Normand. Ce dernier fut confirmé dans ses fonctions le 8 août 1852. C’est à cette époque que Normand demandera une allocation à l’Etat pour terminer le chemin de fer.

Lors de la visite du prince-président (futur Napoléon III) en octobre 1852, le maire Normand de la Tranchade réserve un magnifique accueil au jeune Président de la République. Mademoiselle de La Tranchade, fille du maire, aura le privilège de danser avec le Chef de l’Etat dans la salle des pas perdus du Palais de Justice…. Louis-Napoléon Bonaparte profitera de cette visite pour inaugurer le tout jeune chemin de fer.

A l’actif de ce nouveau mandat de Normand retenons aussi la construction de l’école mutuelle de la Bussatte comme la transformation du collège communal en collège national.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail