La cathédrale d’Angoulême

140805-57Le monument le plus extraordinaire d’Angoulême est sans nul doute son immense cathédrale romane élevée au XIIe siècle entre 1101 et 1130 par l’évêque Girard II et visitée par le pape Callixte II lors de son passage à Angoulême en 1119. Le prélat bâtisseur était un homme extrêmement cultivé et épris de beauté. Il s’imposa très vite au sein du gouvernement de l’Eglise puisqu’il fut Légat de quatre papes successifs avant de soutenir l’antipape Anaclet qui causa sa perte.

cathedrale au 13e siecleLa toute nouvelle cathédrale devint le cadre des principaux événements de la cité. Sous ses magnifiques coupoles fut célébré l’avènement de la première commune d’Angoulême en 1204.

Au cours du XIIIe siècle, la Cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême faisait toujours grand effet. Elle dominait la cité de ses deux hauts clochers et sa très haute façade sculptée se voulait une catéchèse élaborée autour du thème du jugement dernier. La nef large et lumineuse recouverte de trois coupoles sur pendentifs impressionnait fidèles et pèlerins.

facade cathedraleDans la vaste abside du choeur, sous un imposant ciborium, des colonnes de bronze portaient des anges et entouraient l’autel. Ce dernier était orné de deux magnifiques retables d’or. Girard II avait souhaité faire de cette cathédrale l’un des plus beaux monuments de son époque !

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail