Le jardin vert

En 1819, un projet de promenade est envisagé sous le rempart de Beaulieu. En 1835, un jardinier est chargé de l’entretien et de l’aménagement de cet espace où se mêlent broussailles, rochers et petits sentiers. A partir de 1859, le site porte le nom de jardin vert. Le jardin public sera aménagé en 1865 par le paysagiste de renom L-B Fischer influencé par l’esthétique des jardins anglais. On y trouve de nombreux aménagements et constructions : un abris, une fontaine Wallace, un kiosque à musique, un pavillon aux volatiles, un pavillon aux biches, œuvres de la célèbre maison parisienne Tricotel … et à compter de 1934, une scène de théâtre.

Le jardin vert
Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail