A l’occasion du FIBD 2O15, le vaisseau Moebius accueillait une grande exposition monographique consacrée à Jirô Taniguchî. C’était la première de cette envergure qui lui soit dédiée en Europe. Elle célèbrait le talent multiforme de cet auteur japonais le plus apprécié des lecteurs européens. Reçu à l’Hôtel de ville où il avait pris le temps de signer le livre d’or, on s’y souvient d’un homme fin et discret.

Jirô Taniguchî est décédé samedi 11 février à l’âge de 69 ans des suites d’un cancer. La bande dessinée perd un très grand auteur et la ville d’Angoulême un ami.

 

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail