Des associations, des organisations politiques et syndicales, des citoyens de toutes origines et confessions se sont réunis pour créer un collectif « Je suis Charlie ».

Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. Article 19 – Déclaration universelle des droits de l’homme

En hommage aux victimes de l’assassinat à Charlie Hebdo et pour défendre la liberté d’opinion et d’expression, le collectif propose une marche citoyenne qui partira de l’hôtel de ville d’Angoulême le dimanche 11 janvier à 15h. Arrivée prévue aux chais Magelis.

Le collectif combat toutes formes d’instrumentalisation de cet événement à des fins de haine. Le collectif encourage toutes les initiatives des quartiers à converger vers l’hôtel de ville.

150111-234

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail