Qu’est-ce qu’une CHAM ?

Little boy is playing the guitar at home

C’est une classe à horaires aménagés musique. Les classes à horaires aménagés musique permettent aux élèves intéressés par la pratique musicale de recevoir, dans le cadre de l’école, un enseignement complémentaire à l’enseignement général, dispensé par des professeurs du conservatoire. Les élèves bénéficient d’un aménagement de leur emploi du temps, sans qu’aucune discipline de la formation générale ne soit supprimée, ni le programme modifié.

La complémentarité de l’enseignement scolaire général et de l’enseignement musical est assurée par un travail en partenariat entre les enseignants des écoles concernées et les professeurs du conservatoire. Il ne s’agit pas d’une orientation, mais simplement d’offrir la possibilité de développer de façon harmonieuse la sensibilité musicale des enfants et l’enseignement général.

Quelles sont les écoles dotées du dispositif CHAM sur Angoulême ?

  • L’école élémentaire René-Defarges (10 rue de Turenne. Tél : 05 45 95 13 09 ou 05 45 90 95 31).

  • L’école élémentaire Jean-Moulin (2 rue d’Alexandrie. Tél : 05 45 61 19 40).

  • Le collège Jules-Verne (1 rue du Petit Saint-Cybard. Tél : 05 45 95 26 38).

Les cours sont dispensés par des professeurs du conservatoire Gabriel-Fauré (3 place Henri-Dunant à Angoulême. Tél : 05 45 95 21 69). Ils ont lieu au sein même de l’établissement scolaire. Le conservatoire de musique, de danse et de théâtre Gabriel-Fauré propose un enseignement musical et chorégraphique du premier au troisième cycle dans 39 disciplines différentes.

Quand débute l’enseignement CHAM ?

A partir du CE1. Les élèves obtiennent ensuite, en fin de CM2, voire en 6e, leur diplôme de premier cycle, qui ouvre droit à un enseignement de deuxième cycle. Les élèves qui le souhaitent peuvent ainsi poursuivre un enseignement musical jusqu’au lycée.

girl with violin on a white background

Quelles sont les démarches à entreprendre pour inscrire mon enfant en CHAM ?

Un formulaire de pré-inscription est distribué, fin mars/début avril directement aux élèves des classes de CP des écoles élémentaires René-Defarge et Jean-Moulin. Les élèves des autres écoles élémentaires doivent retirer un dossier auprès du service de la Vie Scolaire et Jeunesse de la mairie d’Angoulême (111, rue de Saintes (quartier Saint-Cybard, dans le centre commercial). Tél. 05 45 38 64 40).

Quelles sont les modalités d’admission ?

Pour les élèves actuellement en CP, le recrutement se fait à partir de l’observation du livret scolaire de l’élève, et d’une évaluation, menée par un représentant de l’Education Nationale, directement dans la classe. L’objectif est avant tout de vérifier la motivation de l’enfant pour les activités musicales. Pour les demandes à partir du CE2, le conservatoire vérifie si le niveau musical de l’élève lui permet de s’intégrer dans de bonnes conditions au dispositif.

Comment se déroule concrètement l’enseignement musical au sein des CHAM ?

A partir du CE1, les élèves en CHAM bénéficient de 2 × 45 minutes de formation musicale par semaine. L’ensemble de la classe (élèves CHAM et non-CHAM) suit également un cours de 45 minutes de chant choral par semaine.

Individuellement, chaque élève de CHAM peut apprendre à jouer d’un instrument, au sein de l’école lors de la pause méridienne ou au conservatoire en dehors des heures de classe, et cela dès le CP. Ces cours d’instrument sont facultatifs jusqu’au CE2. A partir du CM1 toutefois, l’élève inscrit en CHAM doit apprendre à jouer d’un instrument ou opter pour des cours de chant, la voix étant considérée comme un instrument à part entière. Les enfants débutant leur troisième année d’instrument peuvent ensuite prendre part à un orchestre, une fois par semaine.

Deux fois par semaine, les CM1 et CM2 CHAM participent à un ensemble vocal. Les élèves non-CHAM, s’ils sont motivés, peuvent en faire partie.

A partir du CM2, les élèves inscrits en CHAM ont un cours d’initiation aux nouvelles technologies musicales.

Combien cela coûte-t-il  ?

En début d’année scolaire, les parents doivent d’acquitter auprès du conservatoire d’un chèque de 20 euros au titre des frais de dossier du tronc commun CHAM. L’enseignement d’un instrument coûte quant à lui 60 euros à l’année.

Et si je ne souhaite pas inscrire mon enfant en CHAM, peut-il quand même intégrer un des trois établissements qui proposent ce dispositif ?

Bien sûr. Les trois établissements scolaires restent avant tout des établissements d’enseignement général.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail