Au musée de la bande dessinée : l’Art selon Morris

Nevit DilmenLe père de « l’homme qui tire plus vite que son ombre » est à l’honneur cette année. Quelques 150 planches et dessins originaux seront proposés au grand public. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir l’essence de l’oeuvre Lucky luke et des célèbres personnages qui l’entourent, des frères Dalton à Rantanplan. Adaptée à tous les publics, des passionnés aux plus jeunes fans, l’exposition sera complétée par des activités ludiques. Une manière de rappeler que près de soixante-dix ans après sa naissance, Lucky Luke reste un héros transgénérationnel et sans aucun doute l’un des plus célèbres dans l’histoire de la bande dessinée.

Aux chais Magelis : Lastman Universe

Récompensée l’année dernière du prix de la meilleur série, Lastamn Universe est l’invitée du Quartier Jeunesse 2016. Véritable conte initiatique, Lastman s’appuie sur les schémas narratifs familiers de l’enfance et du récit de genre: combats sans merci, vaisseaux spatiaux, esprit chevaleresque, récits épiques, romances amoureuses, royaumes merveilleux et pouvoirs magiques… La force et le succès de Lastman s’appuient autant sur la virtuosité du dessin que de la mise en scène. Deux exclusivités raviront les fans de la série et permettront d’initier les novices à l’univers de Lastman : le jeu vidéo Lastfight sera présenté en avant-première à l’occasion de l’exposition ainsi que le pilote inédit de la série animée, réalisée par Jérémie Périn.

2Exposition Hugo Pratt à l’Espace Franquin, salle Iribe

Autre personnage qui a très fortement marqué l’histoire de la bande dessinée : Corto Maltese. Le célèbre marin d’Hugo Pratt sera lui aussi à l’honneur. L’exposition fera la part belle à la poésie inhérente à cette grande oeuvre et à l’aspect le plus littéraire de l’oeuvre de l’auteur italien. Ses influences , ses préoccupations esthétiques, mais aussi les rencontres déterminantes qu’il fit au cours d’une carrière longue de près de 50 ans, seront présentées en lien avec ses originaux.

Exposition Jean-Christophe Menu à l’hôtel Saint-Simon

Cette exposition est conçue à la fois comme un hommage et une carte blanche donnée à Jean-Christophe Menu, commissaire-orchestrateur de cette présentation de ses nombreux travaux d’auteur, d’éditeur et d’observateur privilégié de la bande dessinée. Jean-Christophe Menu est depuis toujours attentif aux signes et aux symboles et sa création, qui mêle habilement le dessin à l’écriture manuscrite, restitue les vibrations d’une pensée qui s’assume pleinement autobiographique. Les visiteurs trouveront dans cette exposition conjuguée à la première personne les multiples signes qui peuplent l’univers graphique foisonnant de l’auteur. 

Exposition Interduck – Duckomenta® au Musée d’Angoulême

1Quel est le lien entre Romulus et Remus, La Joconde et l’Art égyptien ? L’exposition Interduck bien sûr ! Ce projet atypique lancé dans les années 80 par Eckhart Bauer, enseignant à l’École supérieure des beaux-arts de Brunswick en Allemagne, ravira les visiteurs de cette 43e édition du FIBD. InterDuck reprend à son compte et avec une jubilation égale les plus célèbres chefs d’œuvres… avec des canards en lieu et place des personnages représentés. Près de 100 pièces du collectif sont présentées dans la salle d’exposition temporaire du musée, ainsi qu’une quinzaine d’œuvres dispersées dans les salles d’expositions permanentes – que les visiteurs s’amuseront à retrouver.

Exposition Hommage à Katsuhiro Otomo au Théâtre d’Angoulême

Akira-frontpageAprès sa consécration l’année dernière (grand Prix 2015), l’auteur d’Akira, l’un des mangaka les plus illustres, fera l’objet d’une exposition dans les caves du théâtre. Une quarantaine d’auteurs majeurs, français et étrangers, lui rendent un hommage appuyé en livrant chacun une création originale inspirée par son travail et son univers. Autant d’’œuvres qui seront présentées pendant toute la durée du Festival dans l’espace d’exposition situé dans les caves du théâtre, et simultanément réunies dans un album collectif publié en partenariat avec le Festival par Glénat, principal éditeur d’Otomo en langue française et l’un des premiers à l’avoir fait connaître dans le monde occidental. Pendant toute la durée du festival, le théâtre d’Angoulême s’habillera aux couleurs d’Akira, avec une iconographie spécifique déclinée sur la façade et dans le hall.

43e Festival de la Bande Dessinée d Angoulême – Du 28 au 31 janvier 2016 Les MutantsExposition « Les Mutants » au Musée du papier

Sélectionnée au Concours Jeunes Talents en 2014, Pauline Aubry est à l’honneur cette année avec le projet Les Mutants, une bande dessinée documentaire sur les comportements adolescents. À la fois journalisme dessiné et chronique sensible et humoristique de l’adolescence, Les Mutants et leur univers sont présentés à Angoulême sous différents formes : planches originales et crayonnés, goodies, mais aussi différents éléments choisis par Pauline Aubry (un canapé, un tableau, des objets liés à l’adolescence de l’auteure…).

Retrouvez l’intégralité du programme des exposition du FIBD 2016 ici. 

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail