LI HONGBO À L’HONNEUR AU MUSÉE DU PAPIER

Pour la première fois dans un Musée de France, une exposition est consacrée à l’artiste chinois Li Hongbo. Le contact fut établi lors d’un déplacement du Maire d’Angoulême, Xavier Bonnefont et Florent Gaillard, Directeur du Musée du Papier aux États-Unis dans le cadre du jumelage avec Hoffman Estates.

En effet un rendez-vous avait été organisé à la Klein Sun Gallery de New-York avec l’agent artistique de Li Hongbo.

Exposition visible du 13 mai au 31 décembre 2017 au Musée du Papier

Entièrement réalisées en papier, ses sculptures sont connues dans le monde entier, mais Li Hongbo n’avait jamais, jusqu’à présent, été exposé dans un musée français. Une absence enfin comblée grâce à l’exposition présentée au Musée du Papier d’Angoulême. Un événement majeur et l’occasion de découvrir de spectaculaires sculptures, réalisées avec des milliers de feuilles de papier. D’apparence très simples, ses œuvres se déplient en accordéon sous l’œil médusé du public. Des œuvres d’art et de patience, pour la plupart desquelles Li Hongbo consacre plus d’une centaine d’heures de travail minutieux. Des sculptures étonnantes et déroutantes, à ne surtout pas manquer.

UNE EXPOSITION EXCEPTIONNELLE À ANGOULÊME

Le Musée du Papier, gardien de la mémoire papetière angoumoisine, se veut également un lieu de création et d’ouverture artistique. Depuis ses cinq dernières années, le musée a pris le parti d’exposer de nombreux artistes contemporains liés à l’univers du papier. Grâce à sa thématique toute particulière, le musée a su convaincre Li Hongbo et son agent artistique de choisir la Ville d’Angoulême pour exposer, pour la première fois, ses sculptures dans un musée français.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail