Pour favoriser la réhabilitation de son cœur historique, la Ville d’Angoulême met en œuvre un ensemble d’actions. Celles-ci accompagnent la création du « secteur sauvegardé », véritable reconnaissance nationale du caractère unique de notre cité. En partenariat avec l’Agence nationale de l’habitat, le GrandAngoulême et le Conseil Départemental, la Ville d’Angoulême soutient et accompagne les projets de réhabilitation des logements et immeubles, dans le respect de leur caractère historique.

Améliorer notre cadre de vie et produire un habitat adapté aux besoins des Angoumoisins, telle est l’ambition de ce dispositif : l’Opération programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement urbain (OPAH RU).

Qui est concerné ?

  • Les propriétaires privés (personnes morales ou physiques) qui occupent ou louent une habitation ;
  • Les investisseurs en vue de louer.

Périmètre d’intervention

En dehors du périmètre indiqué sur le plan ci-dessous, le reste du territoire communal est concerné par le Programme d’Intérêt Général départemental Habiter Mieux qui permet également d’accompagner les projets de réhabilitation.

Quels types de travaux subventionnables ?

  • Économies d’énergie ;
  • Adaptation et accessibilité des logements pour les personnes âgées ou à mobilité réduite ;
  • Logements indignes : sortie d’insalubrité ou de péril, mises aux normes générales.

Les partenaires de l’opération : Anah, Ville d’Angoulême, GrandAngoulême et Conseil Départemental de la Charente s’engagent sur un volant de subventions global de 5.854.250 €. Ces aides seront mobilisables sur les 5 années à venir soit jusqu’à fin août 2022.

Propriétaires occupants* : les aides sont assujetties, notamment, à des critères de revenus et peuvent atteindre 55 à 85 % du montant des travaux subventionnables HT. Priorité est ici donnée aux travaux d’économie d’énergie ainsi qu’à l’adaptation des logements au handicap ou au vieillissement des occupants.

Propriétaires bailleurs* : les subventions de l’Anah et des collectivités (Ville d’Angoulême, GrandAngoulême voire Conseil Départemental de la Charente) se situent entre 45 et 63 % du montant HT des travaux subventionnables.

* subventions soumises à conditions explicitées par SOLIHA lors des permanences

Permanences

Permanences :
8h30 à 12h et 13h30 à 17h

Les matins : Mme Laura Auclair, chargée d’opérations SOLIHA, accueillera sans rendez-vous tout porteur de projet.

Les après-midis des techniciens spécialisés SOLIHA tiendront des permanences thématiques :

  • lundis et mercredis AM : M. Jérémy Legal – réhabilitation de logements locatifs
  • jeudis et vendredis AM : M. Florimont Boucher et Jimmy Pilet – économies d’énergie
  • mardis AM : Mme Joséphine Vaillant, ergothérapeute, travaux d’adaptation des logements au handicap ou au vieillissement

05 45 38 93 16.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail