Émile PrudentÉmile Prudent, pianiste et compositeur

Né à Angoulême, Emile Prudent n’a jamais connu ses parents. Adopté très jeune par un accordeur de piano, ce dernier lui donne son premier enseignement musical. A dix ans, il entre au Conservatoire de Paris, et remporte un premier prix de piano en 1833. L’année suivante, il gagne le second prix d’harmonie. Après la fin de ses études, il connait une période financière difficile : il lui faudra plusieurs années avant de rencontrer le  succès lors de sa première exécution publique.

Il devient célèbre suite au concert qu’il a partagé avec le virtuose Sigismond Thalberg. Le jeune Prudent joue alors  Lucia di Lammermoor, Op. 8, et reçoit une ovation du public. Il devient alors un concertiste renommé qui enchaîne les tournées en France et à l’étranger. Il effectue notamment deux voyages en Angleterre en 1848 et 1852 pour jouer ses propres oeuvres. Il est mort à Paris en 1863.

Prudent, Emile Études-Lieder, 1er livre « Heureuse Jeunesse » Op.60 Pf: Nakamura Junko

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail