Précepteur des comtes de Périgord, Girard fut ensuite chanoine à la cathédrale de Périgueux avant d’être nommé évêque d’Angoulême en 1101. Homme d’une grande intelligence il fut, grâce à ses qualités de négociateur, légat (ambassadeur) de quatre papes. Grâce à cette position, il eut la puissance et l’argent nécessaires pour ériger,à partir de 1110, une nouvelle cathédrale à Angoulême. A la mort du pape Calixte II en 1130, deux successeurs furent élus. Girard II prit parti pour celui qui ne fut pas reconnu pape ; il en fut très affaibli politiquement. Depuis 2004, les restes de sa dépouille ont été déposés dans le chœur de la cathédrale.

Girard II d’Angoulême-porfolio-large
 
Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail