mellin-de-saint-gelaisNatif de Cognac, Octavien de Saint-Gelais fit des études de philosophie et de théologie avant d’être admis à la cour du roi Charles VIII en qualité de poète. D’une santé fragile, il dû renoncer à la vie de cour et entra dans les ordres en 1494. Il fut nommé évêque d’Angoulême trois ans plus tard mais n’abandonna pas sa passion pour la poésie. Il mourut de la peste en 1502 et fut inhumé dans la chapelle Saint-Gelais édifiée pour lui par ses frères.

saint-gelais_octavienMellin de Saint-Gelais naquit à Angoulême en 1491. Il était le neveu, ou peut-être bien le fils, de l’évêque Octavien. Il étudia le droit à Poitiers puis se rendit en Italie pour parfaire son éducation. De retour en France, il devint l’un des poètes officiels de François Ier. Il entra dans les ordres en 1523 n’abandonnant point sa vie de courtisan. Il mourut à Paris en 1558.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail