raoul verletFormé à l’école des Beaux-Arts de Paris, Verlet travailla quatre ans dans l’atelier du sculpteur Barrias avant de partir en Italie, en 1887, étudier les chefs-d’œuvre antiques. Professeur aux Beaux-Arts en 1905, il devint membre de l’Institut en 1910. Il fit l’essentiel de sa carrière dans sa Charente natale, à Paris et dans l’Eure où il résida. Il fut un sculpteur très fécond. Nombre de ses œuvres (bustes, monuments, tombeaux) sont visibles à Angoulême ou à Louviers (dans l’Eure) ; certaines sont conservées au musée d’Orsay, au Petit-Palais ou à Versailles. Raoul Verlet mourut en 1923, malade, brisé par la mort de son fils survenue un an plus tôt.

Retrouvez ici la plaquette de présentation du Monument aux morts de Raoul Verlet

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail