À Angoulême, 90 % des enfants scolarisés en maternelle et primaire mangent au restaurant scolaire.

Une fréquentation élevée et un défi quotidien pour les équipes municipales chargées de l’élaboration des menus, de la confection des repas et de l’accueil des enfants.

La restauration de la ville est traitée en direct, sans passer par un prestataire extérieur.

En effet, la majorité des établissements scolaires publics (maternelles et primaires) disposent de leur propre cuisine où oeuvrent des cuisiniers qualifiés.  Les écoles n’ayant pas de cuisines en propre sont livrées quotidiennement par les autres écoles à proximité.

Les menus sont élaborés pour vingt repas consécutifs conformément à la réglementation en vigueur.

Plusieurs facteurs sont pris en compte :

  • le coût, mais également la saison – pour ne pas acheter et proposer des fruits et légumes hors saison –
  • les recommandations nutritionnelles du Programme National Nutrition Santé
  • mais aussi… le goût des enfants.

Une tâche d’importance pour laquelle l’ensemble des intervenants est sollicité  : les cuisiniers sont consultés sur la faisabilité des menus proposés et le personnel d’encadrement qui a un rôle important à jouer pour expliquer aux enfants ce qu’ils ont dans leur assiette.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail