Un dépassement du seuil d’information et de recommandations pour les particules fines PM10 a été constaté sur l’agglomération d’Angoulême pour la journée du 15 mars 2017.

Compte tenu des niveaux de pollution atmosphérique mesurés, ATMO Nouvelle-Aquitaine estime que la situation défavorable devrait se maintenir plusieurs jours.

La dégradation se poursuivant, il est recommandé aux personnes sensibles et vulnérables de :

  • limiter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointes,
  • limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur,
  • encas de symptômes ou d’inquiétude, de prendre conseil auprès d’un pharmacien ou de consulter un médecin.

Vous pouvez suivre l’évolution de cet épisode de pollution atmosphérique ainsi que les recommandations sanitaires sur le site : ATMO Nouvelle-Aquitaine.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail