Les journées nationales de la macula permettent d’informer le grand public sur les maladies de la macula et d’inciter les personnes à risque (personnes âgées de plus de 55 ans et patients diabétiques) à se faire dépister auprès des ophtalmologistes et services hospitaliers participant à ces Journées (http://www.journees-macula.fr/gp/liste.php). Cette année, trois maladies seront mises en avant dans la communication :

la DMLA, première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans ;

la maculopathie diabétique, principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques ;

l’occlusion veineuse rétinienne, affection courante de la rétine et cause de cécité commune.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail