Site officiel de la mairie d'Angoulême


Partager Partager
Charte du jeune citoyen de l’an 2000

Adoptée par les « sénateurs-juniors » dans l’hémicycle du Sénat le samedi 8 mars 1997

Article 1 : l’éducation Toute personne a le droit d’avoir une éducation, sans distinction d’âge, de sexe, de position économique ou de race. Tout individu doit pouvoir bénéficier des principaux savoirs. Le but essentiel de l’éducation doit être l’autonomie de chaque individu. Chacun doit pouvoir s’éduquer à son rythme, s’épanouir selon ses intérêts et réaliser son projet dans la vie.

Article 2 : l’emploi L’emploi et sa contrepartie, le salaire, par respect de la dignité de l’homme, doivent être un droit pour chaque individu. Des emplois pourraient être créés par une diminution substantielle des charges sociales et patronales. la durée du temps devrait être modulée en fonction de l’âge et de la pénibilité du travail effectué. Un employé plus âgé, au lieu d’être mis en préretraite, devrait initier un jeune et le patron être exonéré de ses charges sociales. Tout cumul d’emplois devrait être interdit.

Article 3 : l’environnement Un équilibre entre les progrès technologiques et la prévention de la nature doit être trouvé. À cette fin, il faut encourager la fabrication de voitures qui ne polluent pas, instituer des journées sans voitures dans les grandes villes, construire davantage de pistes cyclables, mais aussi traiter les déchets de façon plus systématique, en spécialisant les poubelles domestiques et industrielles. Les animaux doivent être davantage protégés par la loi.

Article 4 : l’Europe Le jeune citoyen de l’an 2000 doit être capable de maîtriser au moins deux langues européennes, en plus de sa langue maternelle. L’équivalence entre les diplômes délivrés dans les quinze pays de l’Union européenne doit permettre aux jeunes d’accéder plus aisément à un emploi, à l’intérieur de l’espace européen. Il sera établi une carte d’identité commune aux états membres de l’Union européenne


Charte du jeune citoyen de l’an 2000
Publié le: 16 mars 2009

- Dans la rubrique :
La démocratie locale
Le Conseil Municipal des Enfants

TAG :
Information / Démocratie participative / Vie scolaire / Le Conseil Municipal des Enfants /