Le stationnement résidant à Angoulême

Près de cinq cents places de stationnement du centre d’Angoulême, sont accessibles au tarif résidant. Grâce à ce dispositif, les habitants peuvent se garer près de chez eux. Un dispositif qui vise à lutter contre les voitures « ventouses », à dynamiser l’attractivité du centre-ville et à limiter les déplacements en voiture.

Les objectifs du stationnement résidant

  • Réduire le nombre de voitures ventouses
  • Maintenir une population résidant dans le centre-ville, en favorisant le stationnement à proximité de leur domicile, à un tarif adapté
  • Favoriser le développement des activités économiques et l’accueil des visiteurs par l’augmentation de la rotation du stationnement dans les rues commerçantes.

Comment bénéficier du tarif résidant ?

Seuls les résidants justifiant d’une adresse principale sur le secteur résidentiel peuvent bénéficier du tarif préférentiel (propriétaire ou locataire). Pour cela, il faut vous s’adresser au GESTA (service gestion du stationnement), 14 rue d’Aguesseau à Angoulême qui vous remettra une vignette par véhicule (à raison de deux vignettes maximum par foyer) attestant de votre abonnement. Pour accéder au tarif résidant, veuillez ramener les pièces justificatives suivantes : taxe d’habitation ou contrat de location + facture de moins de 3 mois (énergie/téléphonie – Internet)  + carte grise du véhicule à l’adresse éligible.

Combien ça coûte ?

Le tarif résidant est un tarif préférentiel. Les habitants peuvent choisir entre une vignette annuelle (valable du 1er janvier au 31 décembre) pour 155€ ou payer à la journée, à la semaine, au mois. Le tarif préférentiel « résidant » est de 0.50€/jour, 3€/semaine, 13 €/mois ou 155€/an. Le tarif proposé à Angoulême est l’un des plus bas pratiqués par les villes de la Région.

Un tarif social destiné aux familles à faibles revenus demeurant dans une des zones de stationnement résidentiel a été mis en place par le CCAS (Centre communal d’action sociale) de la Ville. Versée au Gesta, cette aide est limitée à une attribution par année civile et par ménage. Elle est plafonnée à 25 % du coût total d’un abonnement annuel (155 euros) et peut être versée en une à cinq fois maximum (abonnement hebdomadaire, mensuel…)

Les différents secteurs concernés :

Quatre secteurs sont concernés : Waldeck-Rousseau, le Vieil Angoulême, Mistral-Gambetta et Gambetta-République. Zone résidentielles Plan.pdf

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail