Ouvrir la ville vers le fleuve, mettre en valeur les berges de la Charente, redonner de l’espace aux piétons, développer de nouvelles activités, inviter à la promenade… C’est en s’appuyant sur ces grandes orientations que le cabinet Atelier Cité Architecture, retenu par la Ville pour structurer son schéma de cohérence et de programmation urbaine, a proposé de faire évoluer Angoulême. Il s’agit de réaliser un « plan guide » permettant de définir les grandes orientations d’aménagement du cœur de l’agglomération, en y intégrant notamment les actions publiques déjà engagées (pôle Magelis, ZAC gare, TCSP, projet urbain « Vivre la Ville », etc.) et la reconquête de friches urbaines (site inter quartiers GDF, Montauzier, île de Bourgines).

Par ailleurs, la Ville met en œuvre avec l’ADEME et le cabinet Sémaphores, une approche environnementale de l’urbanisme, dont les préconisations sont intégrées à ce schéma de cohérence. A cœur des préoccupations : énergie, mobilité et stationnement, eau et assainissement, déchets, environnement sonore, qualité de l’air des sols et sous-sols, biodiversité et paysage, risques. Cette définition des enjeux et objectifs environnementaux s’est construite en concertation avec les habitants, représentés au sein des conseils de quartier. gdf1ascenseur1barrouilhet1

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail