La ville d’Angoulême a été récompensée par un label « Territoire Numérique Libre » de niveau 4. Ce niveau récompense les efforts et l’implication de la ville dans une politique d’ouverture aux logiciels libres et formats ouverts.

 L’avis du Jury 

Très belle entrée de la ville d’Angoulême, co-fondatrice de l’ADULLACT, qui atteint aisément le niveau 4, avec un dossier homogène et un beau score dans l’usage de logiciels et systèmes libres. 
Le jury a apprécié la capacité de la ville à investir dans des développements sous licence libre. La collectivité pourra sans doute viser le niveau 5 lorsqu’une démarche d’ouverture des données publiques aura été entreprise. 

Le label est une initiative de l’ADULLACT, soutenue par plusieurs associations et acteurs du logiciel libre. Une quarantaine de collectivités sont déjà labellisées Territoire Numérique Libre.

Partager :
  • imprimer
  • mail