Déchets alimentaires, fini le gaspi !

People sorting garbage for recycling

Enfouir, c’est dépassé: l’heure est à la valorisation de nos déchets. À compter du 1er janvier 2024, le tri des restes alimentaires devient même obligatoire (1). Conséquence : ils seront interdits dans les poubelles noires mais il sera possible de valoriser ses déchets alimentaires via des composteurs individuels ou collectifs mais aussi via l’une des 550 bornes d’apport volontaire installées progressivement dans les 38 communes de GrandAngoulême.
1)Voir la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire dite AGEC sur Legifrance.fr

Gain économique et environnemental

Restes de repas, coquilles d’œufs, viande, poisson, yaourts, épluchures … seront désormais transformés en biogaz, permettant non seulement de diminuer les volumes de déchets enfouis mais aussi de maîtriser les coûts de traitement des sacs et bacs noirs, qui passeront de 32 à 65€ HT / tonne en 2025. L’objectif départemental reste une diminution de 20% des ordures ménagères résiduelles ( sacs noirs) d’ici 2025 donc chaque geste compte!

Distribution du matériel par secteur

Des bioseaux marrons et des badges d’accès aux bornes à déchets alimentaires ainsi que des composteurs individuels seront distribués gratuitement aux habitants des secteurs concernés. Vous recevrez prochainement dans votre boîte aux lettres une enveloppe contenant un livret avec toutes les informations sur ces distributions.

Quartier Bourgine
Du 18 au 19 mars et du 25 au 28 mars de 14 h 30 à 20 h à la Maison de Bourgine – Salle B.

Quartier Basseau
Du 20 au 22 mars de 14 h 30 à 20 h à la salle Didier DELAVAUD – Rue Antoine de Conflans (face à la Salle de sport).

Quartier Ma Campagne
Du 22 au 26 avril et du 29 au 30 avril et du 2 au 3 mai de 14 h 30 à 20 h à la MJC Louis ARAGON – Place Vitoria

Retrouvez toutes les dates disponibles en cliquant ici.
Le service Déchets Ménagers de GrandAngoulême sera présent pour fournir des explications sur ce dispositif.
Attention, la présentation d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité est obligatoire pour récupérer tout matériel. Si votre quartier n’est pas encore équipé, une tolérance s’applique sur la présence de déchets alimentaires dans votre poubelle noire.

Revenir en haut de page