FRELONS ASIATIQUES : limiter la menace

Contexte 

Chaque année, dès le retour des beaux jours, les frelons asiatiques émergent de leurs abris nichés sous terre pour trouver un endroit où fonder leur nid. Une colonie qui prend au départ la forme d’une balle de golf avant de grossir pour prendre celle d’une boule de pétanque, puis d’un ballon de handball. 

Il est donc nécessaire d’intervenir au plus tôt pour capturer les reines avant qu’elles n’aient le temps de fonder et de développer leur colonie.

Pourquoi piéger les frelons asiatiques ?

Les frelons asiatiques sont des nuisibles pour notre environnement. Au delà des piqûres qu’ils peuvent infliger et des problèmes de santé pouvant en découler, ils se montrent aussi nuisibles pour notre écosystème, notamment pour les abeilles. 

Ils représentent donc à la fois un risque pour la santé des habitants mais aussi une menace pour de nombreux insectes ce qui nuit également très fortement à la production des agriculteurs, qui sont parfois contraints de stopper leur activité.

Le piégeage

Le piégeage peut s’effectuer en deux temps, au printemps et à l’automne. La première période restant la plus efficace car elle cible les reines et évite ainsi la prolifération des frelons (plusieurs milliers de frelons évités par reine capturée)

Dans le cadre d’une action pilotée par le GrandAngoulême, 28 pièges dédiés à la capture des frelons asiatiques vont être installés par les services de la brigade verte de la mairie sur le périmètre d’Angoulême.

Installés à des endroits stratégiques de l’espace public, définis à partir des résultats obtenus l’an passé, ces pièges seront relevés toutes les semaines afin de vérifier leur efficacité et de les déplacer au besoin.

Conçus spécialement pour optimiser la capture des frelons asiatiques et nuire le moins possible aux autres insectes, les pièges sont remplis d’un mélange propice à l’attraction des frelons composé d’1/3 de sirop, d’1/3 de bière brune et d’1/3 vin blanc.

Peut-on poser un piège chez soi ?

L’installation d’un piège dans sa propriété est possible mais doit cependant respecter certaines conditions pour ne pas impacter l’environnement :

  • La composition : se renseigner sur le mélange à insérer dans le piège afin de ne pas nuire aux autres insectes (par exemple : mettre du sirop ne suffit pas).
  • La période d’installation : environ un mois au total, à compter du retour des beaux jours.
  • Le lieu : maintenir 300 mètres de distance entre les pièges déposés, surtout en zones urbanisées. La pose près des ruchers reste la plus efficace, attention cependant, il faut être en mesure de relever les pièges pour les vider régulièrement.

Note : si vous détenez un piège, veuillez seulement le vider et éviter de le nettoyer : les frelons passés précédemment laissent des phéromones qui pourront attirer d’autres frelons et accroître l’efficacité de votre installation. 

Vous avez un nid de frelons asiatiques dans votre propriété ?

N’hésitez pas à contacter Allô Mairie au 05 45 389 289 afin d’être mis en relation avec le service hygiène. Vous pourrez ainsi être conseillés sur les mesures à adopter.

Revenir en haut de page