Geneviève Saya Brillet

« Amoureuse de la nature, sensible à l’humain, c’est dans un élan vital, impétueux, spontané, inventif, libre de tout code, que je laisse mon esprit, mon âme vagabonde s’exprimer à travers la matière pour voir jaillir des formes voguant entre le figuratif et l’abstrait, empreintes d’un certain anthropomorphisme parfois mi-oiseau, mi-femme, à l’image de mon universalité. Travaillant dans l’inédit, j’ai choisi de faire couler mes sculptures en terre et/ou en cire dans le bronze, leur insufflant ainsi une sorte d’immortalité. Mes bronzes ont la particularité d’être pleins, ce qui leur confère toute la force de vie, la volonté d’être.
Quant à la photo, mon récent dada, on y retrouve, là encore, à travers ce que mon œil a perçu, la même harmonie, le même flou, la même fluidité, mouvance dans l’expression de l’âme ». Geneviève Saya Brillet.

Revenir en haut de page