Suite aux dernières élections municipales (15 mars 2020), il est procédé au renouvellement du conseil d’administration du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) d’Angoulême, lequel anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées.

Administré par un conseil d’administration, le CCAS est un établissement publique administratif doté d’une personnalité juridique de droit public et d’un budget propre.

En application des articles L.123-6, R-123-11 et R.123-12 du Code de l’Action Sociale et des Familles, ce Conseil d’Administration, présidé par le Maire, est composé à parité d’élus municipaux et de personnes nommées par le Maire parmi les personnes « participant à des actions d’animation, de prévention et de développement social dans la commune ».

Parmi ces personnes, doivent figurer obligatoirement et au minimum :

  • Un représentant des associations qui oeuvrent dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions ;
  • Un représentant des associations familiales désigné sur proposition de l’union départementale des associations familiales ;
  • Un représentant des associations de retraités et de personnes âgées du département ;
  • Un représentant des associations de personnes handicapées du département.

Lesdites associations sont les bienvenues pour candidater et proposer les personnes susceptibles de les représenter au sein du conseil d’administration du CCAS.

Elles sont invitées à adresser à Monsieur le Maire une liste comportant au moins trois personnes (sauf impossibilité dûment justifiée). Les associations ayant le même objet peuvent proposer une liste commune.

Partager :
  • imprimer
  • mail
Angoulême

GRATUIT
VOIR