Dans les années 60, nos parents achetaient des matériels électroménagers “garantis à vie”. Aujourd’hui les consommateurs ont souvent le sentiment de se retrouver prisonniers d’un modèle qui privilégie le jetable au durable. L’obsolescence programmée est pourtant interdite en France depuis 2015.

Face à ces pratiques les citoyens se mobilisent et se fédèrent : réparation, réemploie, location… des entreprises commencent aussi à relever le défi de la durabilité de leur produits.

Cette conférence, animée par Elisabeth ORTHOLAN – Mission développement durale de la Ville d’Angoulême, a permis de dresser le portait de l’obsolescence programmée et de partager des solutions grâce aux interventions de :

  • Joséphine VUILLARD, Responsable Communication – Association Halte à l’Obsolescence
  • Samir MAIMOUNI, Responsable d’exploitation – Envie Charente
  • Jacques BRIE, Vice Président – UFC Que Choisir Charente
  • Yannick DELPRAT, Directeur Les Petits Débrouillards Charente. Les Petits Débrouillards ont initié les Repair café sur le territoire.
  • Jérémie ROUSSEAU, Association Laplla.net – L’Association pour la Promotion des Logiciels Libres en Angoumois et sur interNET

Ecouter la première partie de la conférence :

Partager :
  • imprimer
  • mail