La Police Municipale et la Police Nationale renforcent leur présence sur le terrain

Traditionnels moments de joie et de rassemblements pour petits et grands, les fêtes de fin d’année constituent également une période particulièrement sensible pour les forces de l’ordre et les équipes de police municipale.

Le contexte sécuritaire qui est le nôtre depuis les attentats de 2015 impose une vigilance accrue pour l’ensemble des personnels chargés d’assurer la sécurité de chacun d’entre nous.

Dans cet objectif, la loi du 30 octobre 2017 renforçant la sécurité intérieure confère de nouveaux pouvoirs aux préfets en ce domaine. Leur meilleure application sur le terrain ne peut s’effectuer sans la coordination la plus grande entre les différents services de police.

À Angoulême, la convention de coordination conclue dès 2015 entre la Police Nationale et la Police Municipale, permet d’offrir une complémentarité indispensable entre les services, en particulier par l’organisation de patrouilles mixtes sur l’ensemble du territoire communal, à la fois pédestres, motorisées et en VTT.

Ainsi, pendant toute la durée des fêtes de fin d’année, des actions communes, concertées et coordonnées seront déployées dans les lieux les plus fréquentés et aux horaires les plus significatifs.

Des patrouilles pédestres et motorisées plus nombreuses ont été mises en place depuis le 27 novembre sur les lieux les plus fréquentés et notamment l’axe Louvel/Bussatte (Halles incluses) et au Champ de Mars. Pour cette place, les effectifs seront doublés tous les jours de 17h30 à 19h30, et ce jusqu’au 15 janvier 2018.

Cette année encore, la Direction départementale de la sécurité publique de la Charente a également reconduit l’Opération anti-hold up. Ce plan vise à s’opposer plus spécialement aux agissements des malfaiteurs qui mettent à profit cette période pour commettre des agressions contre les établissements financiers, industriels et commerciaux.

La sécurité de chacun, et en particulier face au risque terroriste plus que jamais d’actualité sur le territoire national, s’appuie sur la mobilisation la plus grande des forces de police, même pendant la période traditionnelle des fêtes de Noël et du jour de l’An.

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail