A l’occasion de la transformation du restaurant La Ruelle en Cokotte et pour fêter le Beaujolais, l’ambassadeur d’Angoulême Guillaume Veyssière a invité ses homologues pour un afterwork jeudi 15 novembre.

Cokotte, « le resto brut de goût », c’est tout d’abord une nouvelle ambiance, feutrée, à la fois industrielle, campagne et chic, et une immense fresque représentant un coq à crête rouge, nouvel emblème de l’établissement. Guillaume Veyssière, chef de La Ruelle depuis 10 ans, et sa femme Séverine, co-gérante du restaurant, proposent une cuisine servie en cocotte, familiale et raffinée, à base principalement de produits locaux.

L’ambassadeur ne tire pour autant pas un trait sur la cuisine gastronomique car il a le projet d’ouvrir un nouveau restaurant haut de gamme à Ma Campagne.

 

 

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail