La ville d’Angoulême est partenaire avec l’UNICEF – Ville Amie des Enfants depuis 2009. Grâce à ce label octroyé par l’UNICEF, le programme d’actions menées à Angoulême en faveur de l’Enfance Jeunesse bénéficie d’une reconnaissance nationale. C’est dans ce programme d’actions que la ville a notamment participé à la 4e consultation nationale UNICEF que nous portons à votre connaissance aujourd’hui.

Inégalités filles-garçons, des maux en tous genres

À l’occasion de la Journée nationale de lutte contre le harcèlement, UNICEF France publie les résultats de sa 4e Consultation nationale des 6-18 ans. Interrogé.e.s sur les relations entre les filles et les garçons et la perception des droits tels qu’ils sont vécus selon que l’on est une fille ou un garçon, ils.elles sont un nombre record de 26 458 enfants et adolescent.e.s à avoir répondu aux 165 questions sur leur vie en France métropolitaine et Guyane.

Leurs réponses passionnantes ont été analysées par Serge Paugam, sociologue et Edith Maruéjouls, géographe du genre, avec Catherine Dolto, haptothérapeute. Illustré par Lisa Mandel, le rapport met en évidence les formes de moqueries et harcèlement qui les concernent tous, filles et garçons et, au-delà, les inégalités et discriminations spécifiques auxquelles doivent faire face les filles dès le plus jeune âge.

Télécharger le rapport

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail