Gastronomades

Gastronomades
Page publiée le 9 septembre 2015 [Mise à jour le 13 novembre 2015]

En 1995, la Région Poitou-Charentes décide de lancer l’année des saveurs en Poitou-Charentes et initie, en point d’orgue, la création d’un événement dédié à la communication gastronomique à Angoulême. Patrick Mardikian propose un concept, un nom et prend en charge l’organisation des premières Gastronomades qui auront lieu au CNBDI (aujourd’hui la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image).

la première leçon des Gastronomades avec Marc Veyrat1995 : Première édition des Gastronomades

Le bâtiment, totalement investit, accueille un vrai parcours du champ à l’assiette avec, déjà, des producteurs charentais (qui créeront à cette occasion le club des saveurs charentaises), des artisans des métiers de bouche, des chefs, des éditeurs, des publicitaires rassemblés pour la promotion des produits du terroir.

le festival se développe en centre ville

Dès la 2e édition, les Gastronomades s’installent en centre-ville pour poser, d’année en année, de nouvelles « bulles » sur les places d’Angoulême. Le succès populaire est immédiat et les Gastronomades deviennent l’événement gourmand grand public. Avec la création des Prix Gastronomades récompensant des chefs, des journalistes, des livres, des campagnes publicitaires culinaires, Angoulême va également recevoir, dès les premières années, des personnalités de la cuisine et des médias. Yves Camdeborde, Frédéric Anton, Alain Dutournier, Michel Bras, Olivier Rœllinger seront les premiers chefs, Jean-Luc Petitrenaud, Jean-Sébastien Petitdemange, Jean-Pierre Coffe les premiers journalistes.

Norbert en joute culinaireLe développement des animations culinaires

Quelques années plus tard, bien avant les chaines de télévision, les Gastronomades vont révolutionner la place du Chef cuisinier auprès du grand public. Ils vont le mettre en scène. La première leçon de cuisine, première démonstration en public, sera organisée avec Marc Veyrat en 2001. C’est un immense succès et les Gastronomades vont, à partir de cette date, lancer une série d’innovations avec des improvisations, des show, des joutes culinaires pour présenter en 2014 « cuisine et culture en scène » qui vont associer en duo des chefs et des artistes, auteurs de bande dessinée, photographe et musicien.

Les Gastronomades aujourd'hui

Au-delà de la scène, la journée scolaire réunissant plus de 2 000 enfants en ateliers sera créée. Les chefs vont investir les cantines, les quartiers. Des artistes plasticiens exposeront leurs œuvres. Des producteurs venus de toute la France viendront présenter leurs produits, la ferme s’installera en cœur de ville, les artisans révéleront leur savoir-faire… Ainsi la recette était prise pour devenir, chaque dernier week-end de novembre, le premier rendez-vous culinaire français grand public avec plus de 100 000 visiteurs.

Accédez ici au site internet du festival.

Articles relatifs pour la catégorie : Gastronomades

Les Gastronomades s’invitent au menu des cantines

Yves Camdeborde, Chef du restaurant Le Relais Saint-Germain (Paris 6è arrdt.), partage son menu avec les cuisines collectives de Charente à l'occasi...

Gastronomades 2018 / Perturbations de circulation et de stationnement

À l'occasion de le 24e édition des Gastronomades, de fortes perturbations de circulation, de stationnement et de livraison sont attendus à la fois ...

Les Gastronomades dans les écoles

Dans le cadre des Gastronomades, les écoliers Angoumoisins ont la chance de déguster, le vendredi 25 novembre, le menu de Pascal Pressac, Chef de la...

Gastronomades 2016, la cuisine dans tous ses états

Premier événement culinaire de France avec plus de 100 000 visiteurs, « Les Gastronomades » sont devenues en 20 ans un rendez-vous incontournable ...