Les Villes d’Angoulême et Bordeaux ont été distinguées mardi 27 novembre 2018 du prix Territoria Or dans la catégorie Territoires innovants à l’occasion de la cérémonie de remise des trophées, à la Présidence de l’Assemblée Nationale, Hôtel de Lassay, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, Président de l’Assemblée Nationale, et de Catherine Troendolé, Vice-Présidente du Sénat et Présidente de l’Observatoire Territoria.

Le Prix Territoria récompense au niveau national, les initiatives publiques innovantes qui proposent des méthodes nouvelles pour répondre aux enjeux territoriaux. 39 candidatures (sur plus de 200 enregistrées) ont été récompensées par le jury qui leur a attribué 20 TERRITORIA d’OR, 8 TERRITORIA d’Argent et 11 TERRITORIA de Bronze. Le 24 octobre dernier, le Jury du Prix Territoria avait sélectionné les initiatives lauréates au regard de trois critères : l’innovation, l’aptitude à être reprise par d’autres collectivités, la bonne utilisation des deniers publics.

Mylène Villanove, Adjointe au Maire de Bordeaux en charge des relations institutionnelles avec les territoires, et Elise Vouvet, Adjointe au Maire d’Angoulême déléguée à la promotion du territoire et à la relation institutionnelle, représentaient respectivement Messieurs Alain Juppé et Xavier Bonnefont. Etaient également présents pour recevoir ce prix, l’Établissement Public Foncier (EPF) de Nouvelle-Aquitaine et l’Établissement Public d’Aménagement (EPA) Bordeaux-Euratlantique, les opérateurs partenaires de l’initiative. La catégorie Territoires innovants était parrainée par Bouygues, représenté par Frédéric Galloo, Directeur grands comptes.

L’innovation des Villes d’Angoulême et Bordeaux récompensée par le Prix Territoria : la consultation conjointe d’opérateurs en vue d’aménager des îlots urbains

Les Villes d’Angoulême et de Bordeaux ont signé un protocole de coopération en septembre 2016. Les deux collectivités ont lancé un appel à manifestation d’intérêt, par le biais des partenaires compétents sur leur territoire, que sont l’EPF de Nouvelle-Aquitaine et l’EPA Bordeaux-Euratlantique. Cette initiative s’inscrit dans la volonté de MM. Bonnefont et Juppé de mettre en place un partenariat fort et durable, dans une logique d’attractivité complémentaire et de renforcement de leur rayonnement. Parmi les axes de coopération, le besoin de travailler sur les quartiers autour des gares de Bordeaux et d’Angoulême pour y favoriser l’implantation de bureaux, de logements et d’équipements de quartier.

La consultation d’opérateurs conjointe porte donc sur la cession de deux fonciers :

  • à Angoulême : l’îlot du Port, situé sur les berges de la Charente, au pied des remparts et du Vieil Angoulême, à proximité immédiate du centre-ville, de la gare LGV et de son Pôle d’Échanges Multimodal, du quartier de la Bande dessinée et du pôle Image, de la médiathèque l’Alpha et du futur quartier d’affaires.
  • à Bordeaux : le quartier d’Armagnac, ouvert sur les berges de Garonne, jouxtant le quartier historique de Belcier et la gare Saint-Jean rénovée, structuré autour d’une vaste esplanade pour l’essentiel piétonne, et directement relié à la ville de pierre.

Cette démarche inédite, expérimentale et duplicable répond à plusieurs objectifs :

  • Renforcer la coopération des territoires en contribuant à la solidarité de leur développement.
  • Favoriser la mise en oeuvre de projets urbains qualitatifs et innovants sur le plan programmatique, urbain, architectural et d’usage.
  • Répondre aux défis de l’évolution démographique, du réchauffement climatique, et aux enjeux de mobilité.
  • Faire rayonner les quartiers à grande échelle en développant un cadre de vie attractif au service des habitants.

Il s’agit de ne retenir qu’un seul promoteur pour la réalisation des deux projets de manière à engager une démarche collaborative de co-construction, notamment dans le cadre de la proximité entre les deux villes (35mn via la LGV). Le nom du lauréat retenu, sur des critères de qualité architecturale et urbaine, caractère innovant et contenu du programme immobilier, sera dévoilé fin 2018.

Qu’est-ce que le Prix Territoria ?

Créé en 1986 par l’Observatoire national de l’innovation publique, le prix Territoria récompense les pratiques innovantes, exemplaires et transposables par les collectivités territoriales françaises et européennes, de toutes tailles et dans des domaines d’intervention variés tels que l’urbanisme, la citoyenneté, la communication, la culture et le patrimoine, la transition énergétique, la revitalisation commerciale, le numérique…

Palmarès complet : http://www.territoria.asso.fr/

Partager :
  • googleplus
  • imprimer
  • mail