Vergers

Importants pour l’agriculture vivrière locale, les vergers ont longtemps fait partie des paysages urbains avant d’être arrachés ou abandonnés face à la mécanisation des productions et l’urbanisation des villes. Tombés en désuétude, ils ont peu à peu régressé et perdu de leur fonctionnalité.

Un regain récent motivé par le renouveau de l’agriculture urbaine, la demande de lien social mais également par des politiques de plantation d’arbres dans le cadre de la transition écologique, ainsi que par l’intérêt d’agents municipaux passionnés, a permis la restauration de certains de ces anciens vergers et l’émergence de nouveaux projets.
La Ville d’Angoulême s’est inscrite dès 2019 dans cette dynamique, via la plantation de nouveaux vergers municipaux, avec pour objectif de permettre à chaque angoumoisin de pouvoir venir cueillir des fruits sur l’espace public.

Fin 2019, le site Leclerc Chauvin a accueilli une quarantaine de nouveaux fruitiers dans le cadre d’une plantation commune entre habitants, élèves de l’école Jules Ferry, l’IME de Ma campagne et des agents de la ville. À Fontgrave, ce sont les élèves de Ferdinand Buisson et Condorcet qui ont participé à la plantation du nouveau verger.

Fin 2022, le verger solidaire de Basseau a été planté avec la participation de plusieurs classes de l’école Uderzo, dans le cadre d’un dispositif mis en place par le département de la Charente et l’association Charente Nature (Haie’cole). Cette plantation a été proposée par des citoyens dans le cadre de la 2ème édition du budget participatif (édition 2021).

Entre décembre 2023 et janvier 2024, deux nouveaux vergers ont été plantés :

  • un premier site se situe aux abords de l’école Jean Moulin, le square rue Saint Exupéry a été planté de presque 300 mètres de haies et de 19 fruitiers (pommiers, poiriers, cerisiers, abricotiers, pruniers) ;
  • le second site concerne les abords de l’école Saint-Exupéry, et a consisté en la plantation de 185 mètres de haie, 25 fruitiers et 7 arbres à vocation d’ombrage ;
  • enfin, un dernier verger de 15 arbres fruitiers a été planté au Square St Martin en 2024.

Ce sont des vergers implantés sur l’espace public, qui doivent permettre à chacun de venir cueillir les fruits lors de la récolte, mais également de pouvoir donner lieu à des animations autour de la nature en ville et l’agriculture urbaine.

Si ces lieux en « libre service » sont ouverts à tous, il s’agit néanmoins de respecter les quelques règles suivantes :

  • prendre soin des lieux et des arbres (pas de branches ni de feuilles arrachées, pas de déchets ni de cigarettes…)
  • tenir compte des périodes de cueillette
  • être mesuré : le partage des fruits est primordial pour que tout le monde puisse en profiter !

Voir en plein écran

Revenir en haut de page